Lors de votre déménagement, il est possible de maintenir votre fournisseur de gaz ou le changer. Si vous souhaitez opter pour la deuxième possibilité, il faudra alors mener les différentes démarches nécessaires afin de disposer du gaz dans votre nouveau logement dès votre emménagement.

Quelle démarche pour changer de fournisseur de gaz ?

À première vue, changer de fournisseur de gaz lors d’un déménagement paraît compliqué. Mais en réalité, il s’agit d’une procédure très simple et efficace. En effet, la première étape consiste à résilier votre contrat de gaz actuel. Pour ce faire, il faut contacter votre fournisseur pour le prévenir de votre projet de déménagement et retenir ainsi une date pour la résiliation.Vous pourrez également lui demander des informations déménagement gaz.

Généralement, la résiliation du contrat de gaz de l’ancien logement se fait le jour même du déménagement. Néanmoins, l’idéal est d’entamer cette procédure au minimum 15 jours avant votre départ. Il faut également savoir que le jour du déménagement, vous devez relever l’index du compteur et communiquer ensuite les données à votre fournisseur actuel.

Ce dernier utilisera ces informations pour établir votre dernière facture de consommation de gaz. Ainsi, il faut noter que c’est le règlement de cette facture qui marquera la clôture de la résiliation de votre contrat. Une fois le processus de résiliation terminé, il faut maintenant choisir votre nouveau fournisseur.

Peut-on changer de fournisseur lors d'un déménagement gaz ?

Il faut contacter votre nouveau fournisseur au moins deux semaines avant le jour de votre emménagement dans la nouvelle maison. Vous devez transmettre à celui-ci un certain nombre d’informations. Il s’agit de votre nouvelle adresse, du numéro PCE du compteur de gaz du nouveau domicile et d’un RIB.

Enfin, vous devez souscrire, auprès du nouveau fournisseur, un contrat de fourniture de gaz. Il faut fixer une date de début de contrat qui vous permettra de profiter du gaz dès votre emménagement à la nouvelle adresse. Si le gaz n’est pas coupé dans la future habitation, il faudra alors 5 jours ouvrés au maximum pour mettre en service le compteur de gaz.

En revanche, si le gaz est inactif dans le nouveau logement, votre nouveau fournisseur se chargera de contacter le gestionnaire du réseau GRDF. Ce dernier enverra un technicien pour remettre en service votre compteur de gaz.

Comment choisir votre nouveau fournisseur de gaz ?

Pour trouver le fournisseur de gaz idéal pour votre nouveau logement, il faut d’abord prendre le temps de consulter les différentes offres présentées par les fournisseurs d’énergie. Ainsi, vous ferez une comparaison de ces offres pour choisir celle qui s’adapte le mieux à vos besoins d’énergie dans votre nouvelle maison.

Hormis le fournisseur historique Engie, il existe aujourd’hui plusieurs prestataires sur le marché de l’énergie. D’où un large choix en termes d’offres. En faisant les bonnes recherches, il est possible de tomber sur une offre alléchante. Vous pouvez également vous référer aux comparatifs en ligne afin d’opter pour le meilleur fournisseur pour votre nouveau logement.

Aussi, pour choisir un nouveau fournisseur, il faut également prendre en considération la qualité du service client. Vous devez vous assurer de la capacité de réactivité de celui-ci en cas de panne.